Patrimoine bâti

Patrimoine bâti

 

   

 

 

Découvrez ci-dessous le patrimoine
bâti de notre commune avec
cette visite guidée !
 

Images en cours de mise à jour 

 

1 - PORTE DE LA TOUR

Probablement construite au 12ème siècle, refortifiée au 14ème siècle, elle est l'une des deux entrées qui, une fois fermées, protégeaient le village médiéval.

   

2 - CHAPELLE SAINT BLAISE

Mentionnée pour la première fois dans un texte de 1605, elle fut utilisée par les Pénitents. Elle fut l’église de la Paroisse.

   

3 - ANCIEN HOTEL DE VILLE

Maison particulière depuis 1793, elle aurait également servi d'hôpital.

   

4 - PLACE DE LA LIBERTE

Dite aussi Place Vieille. Un marronnier, symbole de la Liberté, fut planté au moment de la Révolution de 1848.

   

5 - PLACE DU POINT DE VUE

Domine les Gorges de la Siagne (-300m) qui forment la frontière naturelle entre les Alpes-Maritimes et le Var. Elle offre un superbe panorama  avec, du  sud au nord, le massif  de l’Estérel, la baie de Saint-Tropez  et le cap  Camarat,  les villages de Montauroux et de Mons, les Préalpes. Table d'orientation  en lave actualisée en 2017.

   

6 - CHAPELLE NOTRE DAME DE MISERICORDE

Située au 29 de la rue de Saint Ferréol, à côté d'un hôpital, elle fut fondée par 2 prêtres, les frères Raybaud par un acte en 1650. Elle est une maison privée depuis la Révolution.

   

 7 - PORTE DE SAINT-FERRÉOL DITE PORTE ROMAINE

Vestige des remparts,  14ème siècle.

 

8 - PORTE DE MONS - RUE DU PORTAIL    

9 - HOTEL DE VILLENEUVE - MAIRIE

Ancien château seigneurial -14ème siècle- remanié au cours des âges. Il fut toujours habité, successivement par les familles d’Esclapon, de Villeneuve et Cresp. Antoine Cresp de Saint-Cézaire se distingua au côté de son oncle l’amiral de Grasse à la bataille de Chesapeake durant la guerre d'lndépendance des Etats-Unis d'Amérique. L'entrée principale était du côté de la rue de la Liberté. On peut voir les restes d’un bel encadrement de porte au 1er étage. A l’intérieur au rez-de-chaussée, la salle des mariages, ancienne citerne et la salle des meurtrières.

 

10 - RUE DE LA LIBERTÉ

Appelé anciennement "le Percement", le rempart formé par les maisons a été percé vers 1900 afin de permettre aux voitures d’entrer dans le village médiéval.

   

11 - LA FONTAINE AUX MULETS

L’eau coula dans cette fontaine pour la première fois dans le village en 1868 grâce au docteur Maure et à Lord Brougham qui découvrit et lança Cannes au 19ème siècle. Le nom de la fontaine évoque les mulets qui venaient s'y désaltérer après être remontés de la Siagne.

 

12 - EGLISE SAINT CESAIRE

Construite début 18ème siècle, elle fut consacrée sous le vocable de Saint Césaire en 1722 par Mr Mesgrini. L'édifice est constitué d’une nef unique de quatre travées, couvertes d'une voûte d'arête reposant sur d’épais piliers avec contreforts. L'abside semi-circulaire est voûtée en cul de four. Le mobilier est remarquable et comprend en particulier : l’autel en bois doré à la feuille daté de 1741, plusieurs tableaux inscrits au mobilier historique, une chaire du 18eme siècle.

 

13 - EGLISE NOTRE-DAME DE SARDAIGNE

Edifiée au début du 13ème siècle, elle fut l’église paroissiale. Elle est inscrite aux monuments historiques. Une nef unique voutée en berceau brisé avec trois travées et une abside en cul de four. Les supports des arcs doubleaux sont constitués de piliers ronds engagés, surmontés de chapiteaux cubiques. La porte actuelle, dans le mur de façade qui date du 19ème siècle, a remplacé les deux portes latérales initiales dont on voit la trace. Deux bustes reliquaires du 17ème siècle, Sainte Victoire à gauche et Saint Césaire à droite et, derrière l'autel, la statue de Notre-Dame de Sardaigne du l8ème siècle. A remarquer à gauche dans le fond la pierre de l’autel et le baptistère.

 

 14 - LE SARCOPHAGE

Gallo-romain, datant du 3ème siècle, il fut découvert au début du 19ème siècle au Vallon. Transporté aux puits du Plan, il servit d’abreuvoir pendant une centaine d' années. En calcaire jurassique de la région et richement décoré de cartouches, il constitue un précieux témoignage du séjour des Romains qui laissèrent l’habitude de faire des réserves de blé, de vin et d'huile. Ce sarcophage contenait les cendres de Marcus Octavius Népos, qui mourut le jour de ses 18 ans au moment où il allait rentrer dans une école militaire.

 

15 - CHATEAU D’EAU
       PLACE DU PRADON

 

16 - FACADE RUE DU CHATEAU D’EAU

Façade en trompe l'œil datant de 1848 et restaurée en 2014

   

17 - HOTELLERIE DU PARC

Appelée jusqu'en 1940 Maison Courmes du nom de l’épouse du Dr Maure, Maire de Saint-Cézaire de 1830 à 1880 et Président du Conseil  départemental  du Var.  Par  ses relations et ses amitiés, le docteur avait fait de sa maison un lieu de rendez-vous du monde politique et littéraire : Adolphe Tiers, président de la République, Tocqueville, ministre des affaires étrangères, Prosper Mérimée et Georges Sand, romanciers, Lord Brougham, Chancelier d'Angleterre, Victor Cousin, philosophe, François Arago, scientifique.

   

18 - JARDIN PUBLIC

Edifié sur une partie de l'ancienne propriété Courmes, il porte le nom de François Laugier, maire de Saint-Cézaire de 1935 à 1971.

   

19 - LAVOIR

Belle construction en pierre datant de l’arrivée de l’eau en 1868

   

20 - PLACE MAURE

Lieu de rencontre des boulistes. Au fond de la place se trouve le monument aux Morts.

   

21 - LA MAISON JAUNE « LES TILLEULS »

Située au 4 rue Arnaud, cette maison de même style que les maisons "mexicaines" de Barcelonnette fut construite au début du 20ème siècle par un Saint-Cézarien ayant fait fortune en Russie.

   

 A VOIR AUSSI en extérieur du village

 

LES PUITS DE LA VIERGE

Ce remarquable ensemble se situe en contrebas de l’école au niveau du Plan. Longtemps appelés "Puits romains", ils furent baptisés puits de la Vierge au moment  de la construction de la colonne dédiée à la Vierge durant la mission de 1865. Leur construction se fit à partir du 16ème siècle, probablement sur les vestiges datant de l'occupation romaine. Deux puits datent du 19ème. Quatre puits sont couverts d'une voûte hémisphérique et devaient être réservés à la consommation humaine, tandis que les cinq autres, entourés d’auges et équipés de crochets dans la pierre, étaient destinés aux animaux.

 

LA GROTTE DE SAINT-CEZAIRE

Découverte au début du 20ème siècle au hasard d'un coup de pioche en défrichant un champ, la grotte s’enfonce à près de 50 mètres (partie aménagée) sur un parcours de 200 mètres. Elle est remarquable par la variété de ses concrétions et par son extraordinaire coloration rouge savamment mise en valeur par un éclairage approprié.

   

LE BÉLIER HYDRAULIQUE

Construit dans la 2ème partie du XIXème siècle sur le canal de la Siagne, il permettait l'adduction mécanique d'eau au village.

 

CHAPELLE SAINT SATURNIN

XVème siècle.

   

CHAPELLE SAINT FERRÉOL

XVIème siècle.

   

 

 

La mairie de Saint-Cézaire sur Siagne : nous contacter

Nous contacter

Marie de Saint-Cézaire
5, rue de la République
06530 Saint-Cézaire sur Siagne

+33(0)4 93 40 57 57
mairie@saintcezairesursiagne.fr

Horaires :

Du lundi au vendredi :
8h30 à 12h
14h à 18h le lundi
14h à 17h les mercredis et vendredis

 

Tourisme à St-Cézaire :

3, rue de la République

 

Info-Village

Connexion Elus / Asso

Nos partenaires

  

Nos partenaires institutionnels