L'avenir du village

  • Accueil
  • URBANISME
  • L'avenir du village

L'avenir du village

 

 

L’avenir du centre-village

L’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (PLU) a suscité beaucoup d’inquiétudes et de discussions dans le village, notamment au sujet du devenir du secteur entre le boulevard Courmes et le stade et les terrains de tennis.

 

Avenir centre village

 

Dans la version définitive du PLU (approuvé en juin 2017), ce quartier est classé en zone UB. Située dans la continuité immédiate du centre-ancien et en surplomb de la zone d’équipements de sports et loisirs, il s’agit d’une zone de mixité des fonctions urbaines comprenant de l’habitat collectif, des équipements publics, la salle des Moulins et le moulin communal.

Le PLU est un document d’urbanisme qui règlemente les droits à bâtir. Afin de vérifier que les capacités d’accueil offertes par le règlement sont cohérentes avec l’évolution démographique envisagée dans les prochaines années, des calculs sont effectués pour chiffrer le nombre maximum de logements possible. Il ne s’agit pas d’objectif à atteindre.

Ainsi, la zone UB comprend deux emplacements réservés pour mixité sociale (art. L151-41 4° du CU). La mise en place de servitudes de mixité sociale (SMS) permet à la Commune de réserver ces emplacements en les identifiant comme secteurs à fort enjeux de mixité sociale. La densité, la forme, le nombre exact de logements, la disposition des bâtiments, des cheminements piétons, des stationnements, etc. sont des éléments de programmation qu’il convient de définir dans une réflexion à l’échelle du quartier. Une fois définis, ils peuvent être intégrés dans le PLU au moyen d’une Orientation d’Aménagement et de Programmation (OAP).

En parallèle de l’élaboration du PLU, le 28 novembre 2016, le Conseil Municipal a instauré un périmètre d’étude au titre de l’article L.424-1 du code de l’urbanisme. Cette disposition permet à la Commune, le cas échéant, d’opposer un sursis à statuer aux demandes d’autorisation de travaux, de constructions ou d’installations qui pourraient porter préjudice à la mise en œuvre du projet d’aménagement envisagé. La délibération n°2016-056 précise :

« Afin de garantir l’insertion paysagère et fonctionnelle de cette densification en créant un espace public de transition entre le centre-village et les équipements de sports et loisirs, dans une démarche de qualité environnementale et de sobriété énergétique, il est nécessaire d’assurer un aménagement d’ensemble à l’échelle du secteur. »

 

Avenir centre village

 

Depuis le printemps 2017, en partenariat avec l’Etablissement Public Foncier PACA, la Commune a missionné une équipe pluridisciplinaire (urbaniste, architecte, paysagiste, bureau d’études technique et environnemental) pour mener une étude préalable et opérationnelle pour l'aménagement du centre village contemporain. Le cabinet Pierre Moutin Consultant est le mandataire retenu pour cette étude, en groupement avec l'agence de Paysage Eric Giroud et le bureau d"études technique SP2i.

 

Contenu de l’étude

 

Trois objectifs :

  • Définir un projet architectural et paysager
  • Valider l’opportunité et la faisabilité globale de l’opération (faisabilité économique, technique et juridique)
  • Proposer un phasage opérationnel : étapes de construction à court, moyen et long terme

 

Trois lignes de force :

  • Favoriser une offre en logements adaptée aux besoins locaux
  • Garantir la qualité architecturale, fonctionnelle et environnementale du secteur, notamment par : une conception bioclimatique ; une intégration dans le tissu urbain existant ; un espace public de transition
  • Porter un soin particulier au maintien des caractéristiques paysagères d’exception dans le projet

 

Trois phases :

  • Phase 1 : Diagnostic urbain, analyse environnementale et détermination des contraintes du site
  • Phase 2 : Proposition de scénarios d’aménagement contrastés
  • Phase 3 : Phase de formalisation du projet et élaboration d’un bilan prévisionnel détaillé

 

Une concertation élargie

Le comité de pilotage (COPIL) est volontairement élargi afin de représenter la diversité des sensibilités et des professions (élus, agents communaux, habitants de Saint-Cézaire, riverains du quartier, EPF PACA, CAPG, Etat, équipe technique). D’autres acteurs professionnels comme les bailleurs sont également régulièrement concertés pour assurer un ancrage de l’étude dans la réalité du territoire.

La concertation publique souhaitée par le maire occupe une place importante avec la présence de trois habitants au sein du COPIL, l’organisation d’ateliers de concertation publique et d’une réunion publique. Une réunion publique de restitution a eu lieu le 12 mars 2018.

Accéder à la présentation projetée en réunion publique le 12 mars 2018

 

La mairie de Saint-Cézaire sur Siagne : nous contacter

Horaires d'ouverture

La Mairie de Saint-Cézaire sur Siagne
vous accueille

Horaires :
Du lundi au vendredi :
8h30 à 12h
14h à 18h le lundi
14h à 17h les mercredi et vendredi

Tourisme St-Cézaire

3, rue de la République